Evaluation de la fonction neurologique

   Lors de l’évaluation de la fonction neurologique, on recherche une atteinte du système nerveux central et périphérique. L’évaluation de la fonction neurologique se fait grâce à l’observation clinique, et à l’aide de différents outils, dont le score de Glasgow. Cette échelle numérique nous permet d’évaluer à un instant donné l’état de conscience de la personne et de suivre son évolution à partir de trois éléments :

  • L’ouverture des yeux
  • L’analyse des réactions aux stimulations verbales
  • L’analyse de la réponse motrice, à la parole ou à la douleur.

Pour chaque paramètre une note est attribuée en fonction de l’état de la victime en se référant aux critères ci-dessous :

traumatismes-crniens-lgers-adultes-3-638

   On parle de coma pour un score inférieur ou égal à 8, de trouble de la conscience inquiétant avec un Glasgow inférieur à 12. Il est important de noter qu’il existe un score de Glasgow pédiatrique (comme démontré dans le tableau). Il est par contre difficilement utilisable chez une personne sourde ou présentant une paralysie.

   De plus, L’orientation ou la désorientation de la personne, dans le temps ou dans l’espace, et la recherche d’un syndrome confusionnel, d’une aphasie, nous apportent des indications supplémentaires sur l’état du système nerveux central.

Il est également nécessaire d’examiner : 

  • Les réactions pupillaires : Taille, myosis, mydriase, forme, réactivité ou absence de réactivité, symétrie ou dissymétrie
  • La Douleur : siège, notion de traumatisme, intensité, irradiation, positions antalgiques ou algiques, signes associés : faciès douloureux, attitudes de replis, sueurs, agitation…
  • La sensibilité, la motricité :  perte partielle, unilatérale, de sensibilité et de motricité (suspicion d’A.V.C.), froideur des membres, absence de force musculaire, diminution du tonus musculaire

2fhmayoJlE0YpdWznAbp4SnDGOfv1Akr5QTnAR9bEaM

Références : – Teasdale G, Jennett B. Assessment of coma and impaired consciousness. A practical scale. Lancet 1974, 2: 81-84. 

Teasdale G et coll. Adding up the Glasgow Coma Score. Acta Neurochir. Suppl. 1979;28:13-6. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s