Examen de la fonction circulatoire

   La circulation sanguine est indispensable à  la vie des cellules de l’organisme, leur apportant chaleur, oxygène, et nutriments. Le volume sanguin d’un adulte est de 5 à 6 litres qui, chaque minute, passe en totalité par la pompe cardiaque. Les pulsations cardiaques  permettent d’évaluer la qualité du fonctionnement de la pompe cardiaque et de la circulation du sang dans l’organisme.

vSFx9dhMtjA3bemB-AhDwIta6Kpbbe2niGCKZO4s44A

   Le pouls traduit de façon exacte la fréquence cardiaque. Celle-ci est normalement bien frappée, avec un rythme régulier de 60 à 80 pulsations/mn au repos. Elle peut être modifiée, entre autre lors d’efforts intenses, ainsi qu’en présence d’hémorragies qui entraînent une accélération du cœur.

   On distingue trois pouls différents :

  • Le pouls radial qui se situe au poignet dans le prolongement du pouce.
  • Le pouls carotidien qui se trouve le long de la trachée
  • Le pouls fémoral qui se perçoit au milieu de l’aine.

Afin d’évaluer la fonction circulatoire, il faut rechercher :

  1. La présence du pouls
  2. La qualité du pouls : bien frappé / filant / régulier / irrégulier
  3. La fréquence : – normale (compris entre 60 et 80 chez l’adulte , au repos) ou

                                 – bradycardie (inférieur à 50 pulsations /mn) dont les causes peuvent être :

  • Le malaise vagal
  • La prise de beta bloquants
  • Les troubles de la conduction (BAV)
  • Une hypothyroïdie
  • Une habituation à l’effort physique

                                – tachycardie (supérieur à 120 pulsations /mn) dont les causes peuvent être :

  • Un phénomène de récupération après un effort inhabituel,
  • Une hyperthermie
  • Une hyperthyroïdie
  • La compensation d’une perte liquidienne due à une hémorragie externe, une déshydratation majeure, à des diarrhées ou vomissements, à un trouble métabolique, à une acidocétose ou encore des troubles ioniques.

   Il est également important d’effectuer un examen général :

  • Coloration cutanée, recherche de signes évoquants un état de choc: marbrures, membres violacés, artérite, teint gris, pâleur (anémie, état de choc), membres froids et violacés ( artérite, état de choc)
  • Chaleur: membres froids et pâles pouvant évoquer une anémie, un traumatisme du membre.. 
  • Douleur: localisation, type de douleur, irradiation, intensité
  • Recherche d’oedèmes: surcharge vasculaire, insuffisance lymphatique et veineuse

   Lors de l’évaluation de la fonction circulatoire, il est impératif de rechercher les hémorragies, et de mettre en place dans les plus brefs délais, les techniques et soins appropriés, afin d’éviter une aggravation vitale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s