Le coeur, le sang…

Anatomie du coeur 

coeur

Le cœur  aussi appelé pompe cardiaque, est un muscle qui se situe dans la cage thoracique, entre les deux poumons. Les côtes et le sternum entourent et protègent le cœur. Ce muscle est activé par une activité électrique interne qui lui permet de se contracter et de se relâcher automatiquement dans un ordre logique (contraction des oreillettes puis des ventricules), gérant  la circulation du sang.

Cette activité électrique, pendant la phase de relâchement (ou diastole), permet aux oreillettes de se remplir se sang. Le sang oxygéné est transporté dans le cœur, au niveau de l’oreillette gauche par les quatre veines pulmonaires, et le sang désoxygéné dans l’oreillette droite par les veines caves inférieure et supérieure.

La phase de contraction (ou systole), par la contraction du ventricule gauche, permet d’éjecter de façon régulière un sang riche en oxygène dans l’aorte pour le distribuer dans le corps, et éjecte le sang dans les poumons afin de le ré oxygéner par la contraction du ventricule droit

Etapes de la progression de la contraction cardiaque et composantes correspondantes d’un électrocardiogramme (d’après Campbell, modifié)

contcard

Les vaisseaux qui sortent du cœur pour amener le sang aux organes sont les artères.
Les vaisseaux qui ramènent le sang des organes vers le cœur sont appelés veines.

Circulation sanguine chez l’Homme (d’après Campbell, modifié)

circulat

Le sang est composé à  55% de plasma et à 45% de cellules. Le plasma est constitué à 90% d’eau dans laquelle sont dissous :

  • un grand nombre de sels minéraux (calcium, potassium, fer, chlorures)
  • des molécules organiques (nutriments, vitamines, hormones, anticorps, déchets)
  • des gaz respiratoires

Il existe trois grands types de cellules sanguines aux fonctions diverses :

  • Les globules rouges (ou hématies): ce sont les cellules les plus nombreuses. Les globules rouges transportent la plus grosse partie des gaz respiratoires grâce à l’hémoglobine où l’oxygène se fixe. Il y a également d’autres gaz comme le monoxyde de carbone, qui ont la capacité de se fixer et d’être transportés par les globules rouges.

L’anémie : C’est une chute du taux d’hémoglobine dans le sang. Normalement compris entre 13 et 15g /l, on parle d’anémie pour un taux d’hémoglobine inférieur à 10 ou 11g/l, et d’anémie nécessitant une transfusion en dessous de 10g/l et d’anémie sévère entre 7et 9g/l.

  • Les globules blancs (ou leucocytes) : comportent les lymphocytes (agents de défense immunitaire), les monocytes et les granulocytes.

On peut aussi distinguer les globules blancs en fonction de leur type : les polynucléaires, et les mononucléaires. Les polynucléaires neutrophiles (luttent contre les infections), éosinophiles (luttent contre les parasites et les allergies), et basophiles (luttent contre les allergies).

  • Les plaquettes : Un millilitre de sang contient entre 200 000 à 400 000 plaquettes qui ont une fonction majeure dans la coagulation du sang par la formation d’agrégat au niveau des plaies.

Source image : http://www.afblum.be/bioafb/coeur/coeur.htm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s