Les équipes de secours et le stress (3)

II. Classement simplifié des différents types de stress en fonction de la prépondérance des phases d’ alarme, de résistance ou d’épuisement

  • Stress d’adaptation : C’est la réaction normale. L’organisme s’adapte pour faire face à une situation de changement et rapidement retrouve son équilibre normal.
  • Stress aigüe : c’est la réaction de l’organisme face à un impact fort, intense, qui peut également avoir des conséquences sur la vie de la personne. C’est un moment ponctuel et court qui est normalement suivi d’un temps de résistance et une phase d’épuisement.
  • Stress aigüe accumulatif : c’est celui qui se produit du fait d’une exposition à plusieurs situations ayant eu un impact de forte intensité sur la personne. Ce serait le cas d’un stress aigüe réitéré, suivi d’un processus beaucoup plus long de résistance puis de la phase d’épuisement.
  • Stress chronique : C’est le produit de l’accumulation d’exposition à différentes situations stressantes. Dans ce cas, après une phase aigüe, un processus de résistance, la phase d’épuisement devient la plus importante.

III. Les facteurs de stress dans un contexte de catastrophe

Tous les types de stress précédemment énumérés peuvent se rencontrer dans les situations de catastrophe. Les causes sont aussi variées que les personnes sont différentes, mais il est intéressant et nécessaire de connaitre les facteurs générateurs de stress dans de telles situations. Bien qu’il y en ait une multitude, nous allons lister les principaux.

Situations de stress, événements stressants

  • Evénements majeurs occasionnant de multiples morts, blessés, tels les accidents d’avion, de train, les conflits armés…
  • Mort ou blessures graves d’un compagnon (tout spécialement si nous étions en service avec lui)
  • Mort d’enfants
  • Perte d’une victime au cours d’un sauvetage long et coûteux
  • Quelque accident émotionnellement très chargé
  • Situation de transfert : Identification personnelle à une victime ou aux circonstances

Stress occupationnel

  • Pression temporelle, tout spécialement quand entre en jeux la survie d’un blessé
  • Surcharge de responsabilités, tâches multiples toutes simultanées et prioritaires
  • Demandes physiques : efforts et résistance physiques prolongés.
  • Demandes émotionnelles : maintenir les émotions sous contrôle. Prise de décision de vie ou de mort, travail effectué dans un contexte hostile ou de peur

Stress environnemental

  • Situations climatologiques extrêmes : froid, pluie, chaleur, changement de pression…
  • Environnement : fumée, produits toxiques, risque radiologique etc..
  • Contextes d’insécurité :guerre terrorisme, violence etc..

stress-post-traumatique

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s