Elisa Médicoptère

Les équipes de secours et le stress (5)

Publicités

VI. Comment minimiser les effets des réactions liées au stress post traumatique ?

Toutes les réactions précédemment décrites sont normales. Chacun de nous doit s’autoriser à les ressentir et les exprimer. C’est en effet une chose naturelle dont nous avons besoin. Pour cela il est conseillé :

Avec le temps ces réactions au trauma perdront de leur intensité. Peu à peu vous récupérerez et reviendrez à réaliser vos activités habituelles.

Comment minimiser les effets des réactions liées au stress post traumatique?

VII. Quand demander de l’aide ?

Parfois les symptômes ne disparaissent pas. C’est pourquoi il est bon de savoir quand nous devons sauter le pas et demander l’aide d’un professionnel. Aucune étude scientifique n’éclaire sur la raison pour laquelle certains faits traumatisants peuvent engendrer un stress post-traumatique (SPT) chez certaines personnes et pas chez d’autres. Les gênes, les émotions, le contexte et l’ambiance familiale peuvent y jouer un rôle. Les traumatismes émotionnels du passé peuvent incrémenter, chez certaines personnes, le risque d’apparition de ces troubles après un événement traumatique.

C’est pourquoi il est important de disposer d’une structure qui nous permette de nous auto-évaluer facilement avant que ne s’installent les symptômes d’un stress post-traumatique et ses effets dans leur forme la plus sévère.

Publicités