Les hélicoptères

  Elisa-Médicopère pour les missions de France-Médicoptère utilise différentes machines dont les hélicoptères de différents types. Compte tenu de la spécificité de ses missions, les équipages utilisent tout particulièrement des hélicoptères dits « de manoeuvre ». Ces machines sont dotées d’un cargo (partie centrale de l’hélicoptère) important.

La plus petite machine utilisée est le Bell 205 d’une masse totale décollable de 4,5 tonnes.

uh1d_kp

Le plus gros appareil utilisé par Elisa est le CH 47 chinook d’une masse totale décollable de 22 tonnes.

ch47-002
Source : http://fas.org/man/dod-101/sys/ac/h-47.htm

Les Equipages ont également utilisé des machines plus petites (LAMA et BO105) et plus grosses (CH56 Super Stallion) mais une seule fois.

0NZ_LhMPU24Fthex3JJwf-EZzsMgcXR7DN2o4lizJKI

89JZgQkOOUtIG71wJ7C3uZRPfc1raBhKuQ1WV-3Lpcs

F-ildEuZrg5m4QN65du--xd31Pr9S7eZtMGiK_S8JJM

iT-DgKghKwjmgCQSKIkgMeZsdKd80ZBc8ySXDMCyDJI

Publicités

Participation au Rallye ULM: Un exercice annuel de synthèse des savoirs faire de nos équipages.

   Elisa-Médicoptère a participé au rallye 2014 Rhône-Alpes. Ce rallye est un excellent exercice de synthèse pour nos savoirs faire aéronautiques et logistiques.

v5EtkuBUAiDpgWmYXv8-qZKoROkkydv4nY100zN3_Vo

XuTq5ejonREVFpUe9X1kFvr1DAG174FT5VFE9HcdU8I

   Répartition des rôles:

  • Le chef opérations et le chef pilote, déterminent la stratégie générale ainsi que les terrains qui seront ralliés.
  • Les personnels navigants (pilotes et navigateurs assistants de vol) préparent chaque branche de navigation prévue en calculant: les altitudes de vol, les caps, les distances, les déroutements éventuels, les temps de vol et les consommations de carburant.

   En fonction du résultat des calculs, les points d’avitaillement sont déterminés (ceci en gardant toujours une marge de sécurité permettant à l’équipage en vol d’aller se poser sur le terrain suivant ou de se dérouter).

   Vérification et sécurité :

   Toutes les navigations sont vérifiées par les pilotes. Chaque membre d’équipage retranscrit ses calculs sous la mise en forme qui lui convient et les emporte sur le support qui lui est adapté. Les pilotes gardent systématiquement une copie papier à bord dans le cas où les supports électroniques tomberaient en panne. Ils ont également la possibilité de reconfigurer rapidement une navigation en cours de vol si nécessaire (ce qui a été le cas lors de ce rallye).

   Le véhicule logistique:

   Un véhicule logistique d’Elisa assure le transport des repas et du carburant conformément à la législation en vigueur (40 litres de SP95 dans des bidons appropriés) qui limite à 60 litres le transport de carburant en « bidon ». Ce véhicule assure également le transport de l’équipage de relève ainsi que certains équipements de secours en cas de besoin.

sVd3ucHKH2VFQWAbz-Z3kYBP8DEHCvigndPb-TzqlRg

 –Les deux équipages se relayent régulièrement tout au long du rallye de manière à équilibrer les temps de vol et répartir la fatigue.

Bilan: Cette édition 2014 a permis de vérifier le niveau de compétence des équipages qui se révèle être très élevé. 😉